Projet ERASMUS +

« Toutes les acualités

Projet ERASMUS +

Imprimer le contenu
erasmus+

En partenariat avec le Collège Saint-Laurent, le Comité de Jumelage et des Relations Internationales, la ville et le groupement scolaire d’Alcoutim, la commune de Blain avait déposé en mars une candidature dans le cadre de l’appel à proposition 2016 du programme Erasmus + au titre de l’action Partenariats de l’enseignement scolaire.

Ce dossier intitulé « S’approprier un patrimoine médiéval et le valoriser numériquement dans le cadre des jumelages » a finalement été retenu par le Comité National d’Évaluation de l’Agence Européenne et il bénéficiera d’un financement maximum de 59 700 € sur l’année scolaire 2016-2017.

Le projet déposé concerne une soixantaine de collégiens et d’enseignants de niveau 4e et 3e , des élus et des bénévoles associatifs de France et du Portugal.

Il se déroule notamment dans le cadre d’un jumelage qui unit les communes de Blain et d’Alcoutim, au Portugal, depuis le 14 juillet 2005. Il ambitionne principalement l’appropriation du patrimoine médiéval qui existe sur leur territoire par les élèves en élaborant un web-documentaire commun aux 2 établissements scolaires.

Le projet permettra ainsi aux élèves de travailler sur des outils numériques, d’acquérir les connaissances nécessaires à la construction du web-documentaire et de faire l’apprentissage d’une utilisation raisonnée et critique de ces outils.

Les échanges scolaires prévus dans le cadre du projet devront enfin faciliter l’épanouissement et l’affirmation des collégiens en développant leurs savoir-faire et leurs savoir-être, tout en contribuant par ailleurs à leur forger une identité et un sentiment d’appartenance à la Communauté Européenne.

Ce projet s’inscrit dans une démarche de coopération et de communication renforcée entre les partenaires du projet au travers :

- d’un échange scolaire France/Portugal, courant février, pour les élèves et les enseignants du collège Saint-Laurent ;

- d’un échange scolaire Portugal/France, courant avril, pour les élèves et les enseignants du collège d’Alcoutim.

Il constitue cependant une première étape visant aussi à mobiliser les acteurs et les énergies, dans la perspective d’un nouveau jumelage avec Oldenburg in Holstein. Ce projet pourrait donc faire l’objet d’une seconde étape, et du dépôt d’un second projet sur 2 années cette fois-ci, pour intégrer un établissement scolaire et cette commune d’Allemagne.